Feira de Golega / Sao Martinho

 

Il semblerait que Vila da Golega soit née au XIIème ou XIIIème siècle du temps du premier roi du Portugal D. Afonso Henriques ou de celui de son fils et deuxième roi du Portugal D. Sancho I. Vila de Golega était déjà connue pour ses terres riches et fertiles, qui offraient déjà de belles pâtures aux agriculteurs et éleveurs. 

Golega s’est appelée successivement Galega, Venda da Galega, Póvoa da Galega, Vila da Galega puis plus tard Golegã. Initialement dépendante de Santarem, elle a été érigée au rang de « vila » par le roi D. João III, le 3 Novembre 1534, ce qui ne laisse aucun doute sur son existence au XVème siècle.

La première Feira de São Martinho a eu lieu en 1571. A partir du XVIIIème siècle, notamment grâce à l’impulsion donnée par le Marquês de Pombal (1699-1782 : personnage le plus charismatique et le plus controversé de l’histoire portugaise, grand réformateur, il a été le premier Ministre du Roi D. José I et c’est lui qui a reconstruit Lisbonne après le grand tremblement de terre de 1755), la Feira pris beaucoup d’importance, et se tourna vers la « compétition » : concours de races, concours hippiques. Progressivement, la Feira est devenue le haut lieu de concentration des plus grands éleveurs de chevaux portugais. En 1972, la Feira de São Martinho est devenue la Feira Nacional do Cavalo, aujourd’hui mondialement connue et reconnue. 

                                     

               

La Feiria Nacional se déroule aujourd’hui traditionnellement sur 1 semaine, qui inclut le 11 novembre, jour de la St Martin. La Feira est d’accès libre à qui veut y participer avec ou sans chevaux. S’y déroulent énormément de compétitions (équitation de travail, dressage, saut d’obstacle, complet d’attelage, attelage de tradition, horseball), dont la plupart ont lieu à la Quinta de Santo Antonio ou sur la carrière centrale (Largo do Arneiro) mais aussi des concours de modèles et allures essentiellement dédiées aux étalons : poulains mâles de 2 et 3 ans présentés en main et chevaux mâles de 4 ans montés. La Feira est aussi une fête, et l’on peut assister le soir à de nombreux spectacles, notamment celui de l’Ecole portugaise d’Arts Equestre et ou du centre équestre Leziria Grande du maître Luis Valença. Mais le plus grand spectacle est à mon sens celui du défilé quotidien des cavaliers anonymes sur la manga, trônant sur leurs chevaux lusitaniens, et à la posture fière dans leur costume traditionnel. Autour de la carrière centrale sont disposées le casetta : elles abritent chacune les plus célèbres et anciens éleveurs de purs sangs lusitanien. Chaque éleveur y expose les produits de son élevage et organise des cocktails pour ses amis ou clients. La plus remarquable casetta est peut-être celle des Ortigao Costa : les poulains noirs, tous impeccablement tressés sont alignés dans des « baias » ornées de jolies têtes de chevaux en cuivre.

                            

 

 

On y déguste les mets divers de la gastronomie ribatejane, le fameux cochon de lait rôti, mais l’agua-pé, la jinja dans son verre de chocolat et les châtaignes grillées sont incontournables !

Cette année la Feira Nacional do Cavalo aura lieu du 2 au 11 novembre 2012. Le « gros » week-end sera encore cette année le deuxième du 9 au 11.

Affiche de la Feira de Golega 2012

Vous trouverez le programme en cliquant sur le lien suivant : http://www.horsefairlusitano.org/portugues/port.asp

Pour vous permettre de vous y retrouver ci-joint également la carte suivante : Carte Golega

 Site internet de la FNC: http://www.horsefairlusitano.org/

6 votes. Moyenne 3.33 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site