Pourquoi choisir un lusitanien?

 

Pourquoi un lusitanien ?

Je crois que l’on peut trouver réponse à cette question par une illustration simple.

Pourquoi est-ce que ce sont les lusitaniens que l’on choisit dans la grande majorité des cas pour la corrida (y compris les rejoneadores espagnols)?

Parce que cette race rassemble toutes les qualités requises :

- grandes capacités de dressage et d’apprentissage, facilité naturelle pour le rassemblé,

- grand cœur et grand courage, énorme confiance en son cavalier, pour lequel il va foncer quoi qu’il arrive,

- élégance et beauté qui ne peuvent laisser personne indifférent, avec ses allures enlevées et  son encolure large et musclée, portée haut et souvent bordée d’une jolie crinière longue.

 Vous l’avez compris ce sont pour moi les 3 premières qualités du pur-sang lusitanien : sa morphologie, son mental et ses aptitudes au dressage.

Mais ce ne sont pas les seules ! C’est aussi un cheval polyvalent qui excelle dans toutes les disciplines équestres ou dans toutes les utilisations que l’ont souhaite avoir avec lui. Attelage, dressage, obstacle, randonnée, spectacle, équitation de travail etc… il n’y a guère que l’endurance, discipline reine de l’Arabe, pour laquelle il n’est pas fait, et encore… c’est peut-être parce qu’on a jamais essayé. Bref il est capable de s’adapter à toutes les situations.

Car sa rusticité et sa robustesse font de ce cheval un cheval passe partout.

Son esprit souvent malin et joueur en fait un excellent élève pour peu qu’on lui enseigne les choses de façon ludique et juste car c’est un cheval d’une extrême sensibilité. Pour preuve ses mimiques et son œil expressifs. Sans compter son chanfrein plus ou moins busqué (il faut s’habituer au début)  qui lui donne un profil unique.

 Néanmoins, il est dommage que certains profitent de ces qualités et brûlent certaine étapes, quitte à « casser » ces chevaux en abusant de leur grand cœur. Car le pur-sang-lusitanien se laisse abuser, il n’a bien souvent aucune once de méchanceté et respecte assez naturellement l’autorité de l’homme. C’est d’ailleurs pour cela que l’on peut garder ces chevaux entiers sans vraiment de problèmes et organiser sans le moindre accident (cela m’épatera toujours !) des évènements comme la Feira internacional do cavalo de puro sangre lusitano à Golega.

Mais attention, cela ne veut pas dire que le lusitanien est un cheval mou ! Certes il est soumis, mais il a beaucoup de sang et de vibrant, notamment dans la lignée des chevaux Veiga.

 La race tient ces qualités de longues années de domestication et d’utilisation par l’homme dans des conditions rudes et difficiles. C’est d’ailleurs pour cela que le standard original était un cheval petit (pas plus d’1,60 pour les mâles). Au Portugal, le climat est sec et chaud, il n’y a pas grand-chose à brouter dans les pâtures. Et les portugais ne rendent pas la vie facile à leurs chevaux ! Quoi qu’il en soit ils en ont fait un merveilleux destrier et les éleveurs portugais appliquent actuellement une sélection rigoureuse qui tend à éliminer les défauts caricaturaux que l’on associait souvent à ces chevaux (allures étriquées, trot du genou et qui billarde…). L’on trouve facilement et à des prix abordables, des chevaux de bonne taille disposant de belles allures. La race est désormais plus homogène. Et l’on peut se faire plaisir aussi sur la couleur des robes, car l’on peut trouver chez le cheval lusitanien de jolies robes, comme le noir de jais ou le crème, le palomino ou l’isabelle avec beaucoup de variantes.  J'allais presque oublier: c'est aussi un cheval vraiment très confortable à monter sur lequel on peut passer beaucoup de temps au trot et au galop sans se fatiguer.  

 En tout cas pour moi, le lusitanien c’est le meilleur !

 

 

 

 

 

 

 

8 votes. Moyenne 4.25 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site